Je recycle dans ma salle de bains

On peut facilement détourner nos produits de beauté de leur usage initial et leur donner une seconde vie. Une façon toute simple d’eviter le gaspillage, de limiter les déchets et de préserver notre environnement.

Une crème trop hydratante…. en masque repulpant

On a vite fait de renoncer à une crème dont la texture ne nous convient pas. Plûtot que de la laisser dans le placard, on s en sert comme masque. Il suffit de l’appliquer en couche épaisse sur la peau toute la soirée, puis de la masser juste avant de se coucher ou d’éliminer l’excédent à l’aide d’un mouchoir en papier. Au réveil, le teint est frais et la peau toute souple.

Un fond de teint trop foncé…. en eau de teint.

On termine le tube, acheté en fin d’été pour rehausser le bronzage, en diluant sa couleur avant chaque utilisation avec un peu d’eau florale ou un sérum bien aqueux. A estomper au pinceau pour encore plus de transparence, mais pas avec un autre fond de teint car les pigments ne sont pas toujours compatibles.

Une huile trop grasse…. en gommage tout doux.

Trop luisante sur le visage ou le corps ? Il suffit d’y ajouter une cuillère à café de cassonade afin d’obtenir une texture idéale pour ramolir et éliminer les cellules mortes. On masse délicatement pendant quelques minutes avant de retirer à l’aide d’un morceau de coton imbibé d’eau tiède pour éliminer à la fois les cellules mortes et le film gras.

Un mascara desséché….. en brosse à sourcils.

Bien nettoyée, la brosse permet de discipliner les poils rebelles et d’ouvrir le regard. Elle possède la taille idéale pour se glisser dans la trousse à maquillage.

Laisser un commentaire